Requiem pour un pignon de 4

Tous les petits (ou gros) pépins que vous rencontrez.
Membre Jeune
Messages: 9
Inscrit le: 16 Jan 2013, 16:35

Requiem pour un pignon de 4

Messagepar zorg » 04 Fév 2013, 17:07

Samedi matin, alors que je me rendais gaiement à mon travail, empruntant pour se faire une départementale enchaînant virages, montées zé descentes, un vilain "KLONG" se fit soudain entendre. Un "KLONG", ça sent pas toujours bon mais lorsque c'est suivi d'un "TACATACATACATA...", ça sent vraiment mauvais ! Une légère déclivité m'oblige à rétrograder en 3ème, miracle, plus de bruit ! Aurais-je simplement pris un bout de je ne sais quoi qui, en passager clandestin, se serait figé quelque part dans la transmission (une branche, un fil de fer, une octogénaire...) puis, par crainte ou par remord aurait finalement quitté le bord ?
Mais voila une portion plate de la fameuse départementale, et retour en 4ème. Misère, revoilà le "TACATA...". La 5ème ? Plus de bruit.
Par acquis de conscience, amorçant une descente, je coupe le moteur et passe la vitesse incriminée. L'horrible sonate pour Kalachnikov dépressif persiste, signant ainsi le triste sort des engrenages.
Et cet aprem, afin d'affiner le diagnostic, je vidange la boite. Premier indice, un beau paquet de limaille sur le bouchon, puis un second, sonnant comme une sentence de mort, le "klong" beaucoup plus faible cette fois, d'un éclat de métal effectuant un saut de l'ange dans les profondeurs du bac en plastique.
Si ça se trouve, Wolfgang avait un Pinz (autrichien comme lui !) et c'est sûrement à la suite de la rupture d'un pignon qu'il a composé le requiem. Ne pensez-vous pas ?
Demain j'ai un jour de repos, je vais donc déposer la boite, ça ne doit pas être très compliqué. Si il y a un truc à ne pas faire ou des précautions à prendre, vos conseils seront les biens venus.
Bonne soirée.

Membre actif
Messages: 47
Inscrit le: 19 Août 2011, 11:39

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar Florus15 » 05 Fév 2013, 08:46

Cela ne va pas t'aider, mais j'ai pris du plaisir à la lecture de l'exposé des faits.... dont j'espère qu'il sera suivi d'effet...., que des fées se penchent sur ta boite, ... afin que tu ne te retrouves pas défait.

Bon ... va me falloir un autre café ...

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 207
Inscrit le: 17 Fév 2011, 17:21

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar nomade » 05 Fév 2013, 21:54

Ah oui! Même réaction que Florus

Si j'osais , je dirais vivement le réquiem pou un pignon de troisième :mrgreen:
Merci pour ton récit!

Une boite est une boite , le secret , démonter et repérer et inversement.

Par contre attention que rien d'autre ne soit abimé , et surtout essaie de trouver la cause de cette panne

Pense que parfois une boite d'occasion te coutera moins cher que la réfection de la tienne

Raconte nous tes investigations, n’hésite pas ;)
A+
Daniel

Membre Jeune
Messages: 9
Inscrit le: 16 Jan 2013, 16:35

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar zorg » 06 Fév 2013, 09:30

kilucru ! Un forum destiné aux aficionados dé ein-eu grosseu kamione quasi gérmaniqueu hébergeant en son sein une sorte de cercle des poètes disparus ! Y a de l'espoir, c'est moi qui vous l'dis ma bonne dame !
Bref, ça y est, j'ai mis le Pinz sur chandelles dans la cour et j'ai déposé la boite. Pas très légère la vache !
A cette occasion, je n'ai pu qu'une fois de plus m'extasier devant la qualité des produits d'outre-Rhin. La tôle présente dans la benne, qu'il faut retirer pour avoir accès à la partie supérieure de la boite, est fixée par des vis allen. D'après leur aspect extérieur, elles devaient être d'origine car bien rouillées et certaines écrasées par endroit par les chargements divers et variés qui se sont succédés au cours de ses 40 ans d'existence ! Et bien, un peu de WD 40, un nettoyage sommaire des empreintes et pas une seule n'a refusé de se laisser extraire ! "Nom d'une bite" comme disait ma grand-mère, "font de la bonne came les frizés !"
L'objet du délit trône donc désormais sur l'établi en bois tout neuf que je me suis construis la semaine dernière. Par où commencer ? Car tous ceux qui se sont lancés dans le démontage de pièces qu'ils ne connaissaient ni d'Eve ni des dents, ont un jour ou l'autre connu, lors de l'extraction d'un clip, d'un boulon ou d'une flasque, l'extrême désagrément d'entendre une complainte du genre " chtong... tic, tac, tic, tic, tic, tic..." en assistant simultanément avec l'oeil droit,au triple saut carpé d'un ressort farceur, alors que le gauche dans un exercice de style voué à l'échec, tentait vainement de suivre la trajectoire insensée de cette putain de petite bille chromée à la merde à la con, qui après plusieurs années de bons et loyaux services, enfermée au fond d'un tunnel obscur, profitait de votre manque d'expérience pour se faire la malle.
Mais, comme on dit en Azerbaidjan occidental, "celui qui a peur est un peureux !". L'ensemble sélecteur, viré. Le bloc de la fixation arrière, viré (attention, il y a là un petit axe mobile qui pourrait avoir des velléités d'élargissement !!!). Le boulon de 32 et le carter arrière, viré (là aussi quelques pièces mobiles : une grande rondelle du diamètre du roulement, une tige de contact et une large douille qui s'emmanche sur l'axe cannelé). La cloche (en laissant en place la butée et l'axe du maitre cylindre d'embrayae) virée. La flasque située derrière la cloche, virée aussi.
Là, elle fait moins la fière la boite ! Moi aussi d'ailleurs car je vais m'attaquer demain au corps même de la bête. Si j'ai bien compté, il y a 5 vitesses + la marche arrière ce qui doit faire en tout 6 ressorts et 6 putains de petites billes chromées à la merde à la con.
Sinon, pour répondre à Nomade, je pense connaître la cause de la casse. Lors du rapatriement du Pinz de Bretagne et plus encore depuis que je roule ici, la 4ème saute régulièrement. Un coup d'oeil rapide m'avait permis de constater que la tête tournante située en bout de la tringlerie était nase d'où un jeu plus qu'excessif et probablement responsable du problème. Mais comme toujours, j'ai remis à plus tard le travail. En fait, pour que je me lance dans les travaux, faut que ça casse. C'est la même chose avec ma bécane !
Bon, n'oubliez pas, pour ceux qui ont déjà démonté leur boite de faire passer les infos avant que je fasse une connerie.
Bonne journée à tous !
Z.

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 477
Inscrit le: 28 Mai 2011, 11:59
Localisation: Champagne ardennes

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar moune » 06 Fév 2013, 12:11

Allez Courage on est tous avec toi!!!!!! :P

et on suit ton travail (si je trouve des infos qui peuvent t'aider, je ferais suivre. j'ai regarder hier sur un site Américain mais sans succès)

si tu pouvais nous faire quelques photos sur les détails cela serait Super!!!! ;)

A bientot

Moune

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 477
Inscrit le: 28 Mai 2011, 11:59
Localisation: Champagne ardennes

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar moune » 06 Fév 2013, 12:30

Ah!! si j'ai toujours ça

une video avec un boite de vitesse de pinz,
je n'ai pas tout compris :oops:

mais c'est un début en tout, cas on voit comment c'est dedant :P

http://www.youtube.com/watch?v=2VWa2J2- ... TA&index=4

A +
Moune

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 207
Inscrit le: 17 Fév 2011, 17:21

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar nomade » 06 Fév 2013, 17:31

Bonsoir Zorg...

je te mets ce lien ou tu peux télécharger la doc nécessaire pour démonter ta boite a vitesse (et le reste également)

http://p1nzgauer.free.fr/Manuel_Reparation/

et comme un schéma vaut mieux qu'un long discours , à toi de jouer!

Daniel

Ps: continue a nous raconter !!! Tu as du talent ( pour ça :mrgreen: )

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 477
Inscrit le: 28 Mai 2011, 11:59
Localisation: Champagne ardennes

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar moune » 06 Fév 2013, 18:32

nomade a écrit:Bonsoir Zorg...

Ps: continue a nous raconter !!! Tu as du talent ( pour ça :mrgreen: )


oui oui !! continu a nous raconter!! mais moi je veut des images avec! :mrgreen:

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 293
Inscrit le: 03 Mars 2011, 19:14
Localisation: Duché de Savoie.

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar Shiriiru » 06 Fév 2013, 18:41

Bonsoir Zorg,

Tu n'as pas de chance avec ton Pinz fraîchement arrivé...

Mets nous des photos que l'on puisse voir ce qui à cassé.

Je n'ai pas encore eu à démonter la boite de mon Pinz mais comme tu le dis, avec ses bêtes là, il y a toujours des ******* de ressorts qui propulsent des petites pièces à l'autre bout de la pièce.

Comme le dit Nomade, suivant l'ampleur des dégâts, une boite d'occasion peut peut être coûter moins chère.
Mais ça, tu le sauras une fois que tu auras fais la liste des pièces à changer.

Moune : Sur ta vidéo, c'est une boite d'Unimog...

Courage pour la suite.

Cyril.

Membre expert
Avatar de l’utilisateur
Messages: 477
Inscrit le: 28 Mai 2011, 11:59
Localisation: Champagne ardennes

Re: Requiem pour un pignon de 4

Messagepar moune » 06 Fév 2013, 18:47

Shiriiru a écrit:
Moune : Sur ta vidéo, c'est une boite d'Unimog...



Cyril.


:mrgreen: je l'avais dit que j'avais pas tout compris!!!! ;)

Suivant

Retour vers Problèmes Techniques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité